• joelle


Comme tout le monde j’ai appris plein de trucs toute ma vie.

L’école, le lycée, l’université, la vie en société, comprendre la culture, ce qui se fait, ce qui ne se fait pas, la vie de famille, m’occuper des enfants, avoir différents jobs, répondre aux attentes, atteindre les objectifs.

Mon cursus m’a appris à faire, rarement à être.

Et moi comment je fonctionne? Alors là, aucune idée. Que se passe-t-il avec mes émotions? Pas mieux. Non seulement je ne savais absolument pas et en courant toute la journée j’ai bien évité le sujet.


Puis j’ai voulu savoir, ai remonté mes manches et plongé dans le monde merveilleux du développement personnel. C’était parti pour des heures de podcasts, de lectures et autres Ted talks. C’était enrichissant, j’ai appris, découvert des affinités, mais pas compris beaucoup plus sur moi. Ou alors intellectuellement je comprenais certains mécanismes et étais incapable de les modifier ou de m'en débarrasser.


C’est en commençant mon parcours en tant que future coach que j’ai commencé à mieux connaître mon fonctionnement. Une formation en coaching a un objectif double, savoir techniquement coacher et savoir qui l’on est pour coacher librement en utilisant ses cinq sens et non comme un robot utilisant les outils qu'il a dans son sac.


Cela m'a beaucoup aidé et petit à petit j'enlève les couches de croyances, de principes, de jugements et autres certitudes qui aujourd'hui sont inutiles. J'accueille ce qui est plus facilement, je suis dans l'ici et le maintenant beaucoup plus souvent. J'observe ce qui me touche ou m'émeut ce qui est encore difficile et là où je progresse.


C’est une immense satisfaction de mieux comprendre qui je suis, ce que je veux vraiment aujourd’hui et de me débarrasser petit à petit de peurs anciennes qui me bloquaient.


Le processus de coaching permet d'aller à la découverte de soi-même pour atteindre son objectif de la façon la plus personnalisée possible, en fonction de ses propres croyances et résistances.

La démarche est absolument égocentrée c’est sûr, et contre toute attente permet de s’ouvrir à l’autre.

Je me juge moins, me compare moins, m’accepte plus et tout naturellement cela s’applique aux autres aussi. Les à priori diminuent et les opinions aussi. Et c’est pas mal comme effet secondaire!


C’est un bon début vers la réalisation de qui je veux être.

Contact

Moosgasse 51d

3232 Ins, Suisse

​​

Tél + WhatsApp: +41 79 753 33 68

joelle@junecoaching.ch

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône

© 2019 June Coaching Mentions légales

Contactez-moi pour déterminer comment nous pouvons travailler ensemble.

Je me réjouis de vous rencontrer!